017 Nouvelle convocation pour constat de dangerosité

Nouvelle convocation :
« Docteur Marie-Elisabeth MEYER-BUISAN
Psychiatre des Hôpitaux
Expert près la Cour d’Appel de Paris
Agréée par la Cour de Cassation

Centre médico-psychologique
6 rue Picot 75116
Tèl. : 06 09 65 13 92
Paris, le 15/06/07

Monsieur,
Le Juge de la 16ème Chambre Correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris, m’a demandé de vous examiner.

Pour cela je vous propose un second rendez-vous à l’adresse indiquée ci-dessus le vendredi 6 Juillet 2007 à 11h30 que je vous serais très obligée de bien vouloir confirmer le plus rapidement possible au 06 09 XX XX XX, en me laissant un numéro de téléphone où je puisse vous joindre.

Il est important que vous m’apportiez tous les documents médicaux vous concernant.
Si vous ne souhaitez pas venir à cet examen, veuillez, s’il vous plaît, me le faire savoir par écrit et dans les meilleurs délais, afin que je puisse en référer au Magistrat.
Recevez, Monsieur, l’assurance de mes salutations dévouées. »


La phrase « Si vous ne souhaitez pas venir…, afin que je puisse en référer au Magistrat. » est nouvelle, par rapport à la première convocation pour le vendredi 15 juin.

A noter que ce Centre médico-psychologique est une antenne « extra-hospitalière » de l’hôpital Sainte-Anne.
Ce sera donc à Sainte-Anne, pour l’internement !

Ce rendez-vous à 11h30 ne me convient pas du tout. Ce n’est pas parce qu’un petit frère décide à 7500 Km de là, de me faire interner que je vais chambouler mes horaires.
Je mange tous les jours de 12h00 à 13h00 dans le même restaurant. Puis il me faut une bonne heure de métro pour me rendre du XIIème dans le XVIème.

Je lui ai donc téléphoné « dans les meilleurs délais » sur son portable et lui lai aissé un message en lui indiquant mon numéro de téléphone fixe, pour un rendez-vous l’après-midi à partir de 15h00.

De retour du restaurant, je trouve un message sur mon répondeur qui me demande de la rappeler.
Rendez-vous est fixé pour le lundi 9 juillet à 15h30.

J’apprécie sa compréhension et sa disponibilté.
J’irai.
Il faudra raconter ça.

De Who dares wins (qui ose gagne)

A propos patrice2012henin

Running for French presidency on 2012. There is in each of us, something, that others do not have. Retired from petrochemical executive.
Cet article a été publié dans je te ferai interner le moment venu. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s