045 Rapport de police pages 9 à 14

0045 Rapport de police pages 9 à 14 sur 18

Je me suis précipité le lendemain matin au commissariat avenue Daumesnil pour récupérer mes papiers, puis au commissariat rue Hénard pour y faire constater mes plaies et bosses.
C’est déjà raconté dans l’article « Urgences Médico-Judiciaire« .

Après avoir montré les plaies et hématomes au lieutenant M, celui hésite et me dit « que je n’allais pas faire un rajout à ma plainte tous les jours ! ». Mais j’avais rapidement baissé mon pantalon pour montrer les cuisses couvertes d’énormes hématomes, devant l’hôtesse d’accueil, montré ma plaie au thorax. Finalement, constatant l’air horrifié de l’hôtesse, il accepte de me donner un papier pour aller aux Urgences Médico Judiciaire de l’Hôtel-Dieu pour les faire constater.

—————————————————————-

république française
ministère de l’intérieur

direction générale de la police nationale
—-
Unité de Police de Quartier PICPUS
——
P.V. 2006/ /
——-

AFFAIRE :

Contre/HENIN Jérome

Violences volontaires

OBJET :

Complément de plainte
[sceau]

PROCES VERBAL
——————–

L’an deux mille six,
le vingt quatre avril à dix heures quarante cinq

Nous, A. M.
LIEUTENANT DE POLICE
en fonction Ciat du 12ème arrondissement

Officier de Police Judiciaire en résidence à PARIS
—Nous trouvant au service,—
—Poursuivant l’enquête en flagrance,—
—Selon les articles 53 et suivants du code de procédure Pénale,—
—Constatons que se présente le nommé HENIN Patrice déjà cité dans la procédure qui nous déclare :—
—« Lors de ma plainte, je n’avais pas souhaité me rendre aux U.M.J. car je n’avais pas mal.—
—Or ce matin en me lavant, j’ai constaté des blessures sur mon corps. Je désire donc me rendre aux U.M.J..—
—Je prends acte que vous me remettez une réquisition judiciaire à cet effet. »—
—Après lecture faite par lui-même, l’intéressé persiste et signe avec nous le présent ce jour à dix heures cinquante.—

L’intéressé L’O.P.J.
[signature] [signature]
——————————————————–

De Who dares wins (qui ose gagne)

Aussitôt dit, aussitôt fait :

————————————————————————-
république française
ministère de l’intérieur
direction générale de la police nationale
—–
P.V. ! 2006/ /
—–

AFFAIRE :
Contre/HENIN Jérome

Violences volontaires

OBJET :
Réquisition UMJ
[sceau]

PROCES VERBAL

L’an deux mille six,
le vingt quatre avril à dix heures cinquante cinq

Nous, A. M.
LIEUTENANT DE POLICE
en fonction Ciat du 12ème arrondissement

Officier de Police judiciaire en résidence à PARIS
—Nous trouvant au service,—
—Poursuivant l’enquête en fragrance,—
—Vu les articles 53 et suivants du Code de Procédure Pénale,—
—Prions et au besoin requérons Monsieur le Directeur des Urgences Médico-Judiciaires de l’Hôtel Dieu de Paris (sis 1 place du Parvis Notre-Dame à 75004 PARIS) de faire procéder par un Docteur en médecine de son service à l’examen médical de la personne ci-dessous dénommée :—
— HENIN Patrice.—
—Né le 04/07/1949.—
—Demeurant 29 rue des Meuniers 75012 PARIS.—
—Aux fins de nous indiquer :—
—L’état descriptif des blessures et le nombre de jours d’I.T.T..—
—Des investigations sollicitées, il sera établi un certificat médical dont l’original est destiné à être annexé à la présente procédure.—
—Pour la garantie du requis lui remettons l’original de la présente réquisition judiciaire.—
—Dont acte.—

l’Officier de Police Judiciaire
[signature]

De Who dares wins (qui ose gagne)

—————————————-

Ma visite est racontée dans l’article « Urgences Médico Judiciaire« .
Je me contente ici de fournir la suite des feuillets du rapport de police :

———————————————————————-
république française
ministère de l’intérieur

direction générale de la police nationale
—–
UPQ PICPUS
—–
P.V. : 2006/006272
—–

AFFAIRE :
Contre/HENIN PATRICE
VIOLENCES VOLONTAIRES

OBJET :
ANNEXE
[sceau]

PROCES VERBAL
———————

L’an deux mille six,
le vingt cinq avril à seize heures cinquante cinq

Nous, V. C.
GARDIEN DE LA PAIX
en fonction UPQ PICPUS

Agent de Police Judiciaire en résidence Paris
—Etant au service,—
—Poursuivant l’enquête,—
—Visons et annexons le certificat médical des urgences Médico Judiciaires remis par Monsieur HENIN Patrice.—
—Dont mention.—
L’Agent de Police Judiciaire
[signature]
—————————————————————–

Apparaît un nouveau personnage, V. C., gardienne de la paix de son état, qui compile les documents et concocte son rapport sans les lire, ou qui organise la suite de « l’enquête » dans un but inavouable.

Dans les deux cas, une parfaite idiote ! Les dernières pages 15 à 18 sont plutôt édifiantes à ce sujet.

De Who dares wins (qui ose gagne)

Quant au certificat médical, déjà publié dans l’article rédigé à l’époque des faits (23/04/06), voici le texte :
—————————————————

ASSISTANCE PUBLIQUE HÔPITAUX DE PARIS
HÔTEL-DIEU 0610728

HÔTEL-DIEU DE PARIS
1, place du Parvis Notre-Dame
75181 PARIS Cedex 04

Tél : 01 42 34 82 34

RAPPORT DESTINÉ EXCLUSIVEMENT
À L’AUTORITÉ JUDICIAIRE

Je soussigné, Docteur A.
Serment préalablement prêté d’apporter son concours à la justice en son honneur et conscience

Certifie avoir examiné le : 24 avril 06 à 14 heures
à l’Hôtel-Dieu sur réquisition de : M.
Autorité requérante : PARIS 12

Une personne déclarant se nommer :
HENIN PATRICE
Né(e) le : 04/07/1949 123 rue des SDF
Résider à : PARIS 12
75012 PARIS
N° Sécu. Soc. 1 49 07 99 XXX XXX centre de paiement 321
Disant avoir été victime de coups le 23 avril 06 entre 16 et 17 h
dans la cour d’immeuble Bd Poniatowski où habite sa mère : il dit avoir reçu une gifle qui a fait voler ses lunettes.
Puis dit s’être défendu avec un « stone gun » qui a arrêté
[je n’ai pu m’empêcher de rectifier en remplaçant le mot « arrêté » par « menacé », on pourrait croire que j’ai touché l’Innommable]
son frère d’une décharge électrique.
[j’avais précisé « claqué en l’air]
Ce frère aurait, dit-il, saisi un vélo d’enfant
posé dans la cour et lui avait donné un coup
sur le thorax.
[j’avais dit : « asséné des coups de vélo pendant plusieurs minutes]
Se plaignant de :
– plaie thoracique antérieure
– plaies et hématomes des deux cuisses.

Vu en annexe.
[sceau]
[signature]
——————————————–

De Who dares wins (qui ose gagne)

—————————————————
Consultation Médico-Judiciaire (suite) N° d’ordre 0610728

avoir constaté :
– une plaie de la face antérieure du thorax pré sternale de 10 cm de haut sur 3 cm de large :
abrasion ecchymotique

– un hématome de 10 cm de large sur 8 cm de haut de la partie moyenne de la face interne de la cuisse gauche ; plaie superficielle à la partie centrale.

– une abrasion sur 15 cm de large et 10 cm de haut de la face antéro externe de la cuisse droite avec abrasion au centre

Vu et annexé
[signature]
[sceau]

Antécédents pouvant interférer :
– pas d’antécédents susceptible d’interférer

Conclusion :
– plaies superficielles, hématomes et ecchymoses
compatibles avec les faits allégués

Les lésions constatées ce jour, justifient une Incapacité Totale de Travail (I.T.T.) :

Art. 222-7 à 222-16 du CP de : 2 jours = deux jours à compter des faits
Sous réserves de complications
Les examens complémentaires suivants sont nécessaires pour compléter ce dossier Médical :
Les résultats pouvant, éventuellement, modifier la détermination de l’ITT

Docteur : Signature :
A. A.

DOSSIER REMIS

De Who dares wins (qui ose gagne)

En finale, un joli croquis du cogné (vu l’avez en couleur dans l’article « Urgences Médico Judiciaire ») :

De Who dares wins (qui ose gagne)

Je pensais en sortant de l’hôpital que la plainte de mon frère, l’Innommable, allait se retourner contre lui.
Il reste encore les quatre derniers feuillets de ce rapport à commenter.

C’est le bouquet final.
La preuve formelle que la police, officiers inclus, a inversé les rôles victime-agresseur.

Je demande aux lecteurs de cet article de leur demander simplement pourquoi : téléphone Commissariat Picpus 01 56 95 12 81.
Après avoir admiré la géniale trouvaille de cette V. C.

A propos patrice2012henin

Running for French presidency on 2012. There is in each of us, something, that others do not have. Retired from petrochemical executive.
Cet article a été publié dans je te ferai interner le moment venu. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s