062 Recherche Garde des Sceaux

Message à un magistrat.

Bonjour,
madame, pourriez-vous transmettre ce message à madame la juge X. Y. :

maintenant que la peine pour « dangerosité envers autrui » est purgée, je passe en procès le 28 avril prochain à 13h (2011), 23ème chambre correctionnelle, pour « achat et consommation de stupéfiants, rébellion ».
J’aurais acheté un bout de haschich que j’aurais avalé, et me serais débattu. C’est vrai ou c’est faux, l’Histoire le dira.

Jeté à plat ventre, puis l’agent David Gatty sur mon dos, j’ai cru y passer par étouffement. Strangulation et étouffement pour m’empêcher de crier « prévenez la gardienne du 29 ! » (mon adresse) ? Ou me faire vomir ?
Mes lunettes ont volé au loin et sont faussées, rugueuses exactement là où elles reposent sur le nez. J’en ai été privé ainsi que de 48 heures de liberté, de mes médicaments, sauf 2 prises d’aspirine et de symbicort.

Je sortais du commissariat de Bercy où j’avais constaté que ma main courante faite en novembre 2010, pour crachats à la figure et jets de déchets dans mon assiette, de cris de la serveuse Micheline expliquant aux usagers du restaurant Emeraude : « partout où il se met, il fait des histoires, celui-là » (moi).
Provocation datant de l’époque où la mairie cherchait par tous les moyens à inciter ses employés à prouver que je suis dangereux pour autrui. J’avais donc voulu porter plainte pour ces crachats : refus. J’ai alors annoncé que je préparais une plainte au palais.

« L’arrestation » (15 mars 2011 18h), devant l’école (40 rue des Meuniers 75012) a été d’une violence telle que la concierge de l’école a crié « mais arrêtez ! ». Commissariat du 80 avenue Daumesnil (connu dans le monde entier pour ses faux en écritures publiques), menottage qui a causé des plaies de 10 cm, par ce sauvage (voir son groupe préféré dans FaceBook !), UMJ pour prise d’urine, retour au commissariat.

A 4h du matin, donc le 16 mars 2011, le préfet Michel Gaudin s’est déplacé en personne (quel idiot !) pour ordonner aux policiers de me conduire à l’Infirmerie Psychiatrique de la Préfecture de Police.
Tollé chez les policiers, mais la soumission à l’autorité étant plus forte que la résistance à la barbarie et même à l’article 28 de la Loi « Le Pors », une fois arrivé à « l’infirmerie », deux « infirmiers » et une « infirmière » m’ont provoqué en arrachant mes vêtements du haut pour avoir le prétexte de me mettre une ceinture avec bracelets de contention.
Pourtant, même ces tortionnaires n’ont pas osé trop serrer le poignet droit, trop abimé par les menottes.
Première nuit blanche.

Je suis passé l’après-midi devant le médecin psychiatre (Dr Four-Assiette ?), d’allure plutôt sympathique, qui m’a demandé :

– si je ne vous interne pas, vous penserez que c’était un coup monté ou pas ?
– vous devez prendre votre décision en fonction de vos compétences médicales et votre degré d’indépendance, non d’après ma réponse à cette question
– je ne vous interne pas à cause de votre personnalité
– cet établissement doit disparaître
– mais c’est toute ma vie, ici !
– voilà une expression d’intérêt général !

Tout le personnel « tortionnaire » s’est montré d’une extrême gentillesse avec moi, jusqu’à me proposer de nettoyer mes lunettes, qui m’ont été aussitôt reprises par les policiers qui m’ont récupéré, procédure oblige.
Retour au commissariat, où j’apprends que mon pauvre agent a porté plainte pour rébellion (2 jours d’ITT) et que je suis accusé d’achat et consommation de stupéfiants.
Transfert au dépôt, deuxième nuit blanche.

L’avocate Houria Si Ali avait les yeux humides lorsqu’elle a compris pourquoi j’étais harcelé depuis 5 ans. Moi, je sais que tant que je ne serais pas interné, je ne serais jamais tranquille.
La peine de mort a bien été rétablie par le Traité de Lisbonne, mais uniquement pour les émeutiers. Pour l’instant.

Le 16 mars 2011, l’assemblée nationale a voté l’internement d’office sur ordre du préfet, même contre l’avis des psychiatres. Tout à fait conntraire aux Droits de l’Homme.
Avocats, juges, médecins, psychiatres, gendarmes, sont devenus inutiles et/ou dévoyés, même pour servilité. Les puissants (financiers, journalistes) n’ont même plus besoin de ces éléments trop civilisés.
La psychiatre Marie-Elisabeth Meyer-Buisan ne pourra plus arrondir ses fins de mois.

En tous les cas, cela faisait un certain temps que j’expliquais à qui voulait l’entendre et bien le répéter, mon ami de table Jean-Luc Cecina, par exemple, que si vraiment le gouvernement voulait m’interner sous les vivats de l’opinion publique, il suffisait de prouver que je fumerais encore du haschich avec mes poumons en dentelle.

En ce qui concerne les plaintes déposées au Palais, j’avais découvert dans l’Internet qu’il fallait 3 ans d’attente pour les délits, 10 ans pour les crimes… Déjà 5 et 7 ans écoulés.

Si fait :
jugement de l’association de malfaiteurs Jerome Henin – Martin Bouygues – Nicolas Sarkozy et leurs séides respectifs le 28 avril de cette année. En ce qui concerne les autres habitués du Fouquet’s, je n’ai pas de frère disponible pour accumuler les preuves de leurs voracités destructives.

Donc, je demande à madame la juge X. Y. d’être candidate à l’élection du Garde des Sceaux au suffrage universel, le ministre de la justice disparaissant du gouvernement, ou de rechercher au plus vite un(e) candidat(e) parmi ses pairs.
Eva Joly n’a pas été contactée par les membres de son parti, à ma demande, comme je l’ai fait auprès de M. Julien Bayou, conseiller régional Europe Ecologie Verts.
Les démissionnaires sous Rachida Dati devraient être contactés.

L’article 16 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen :
Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.
C’est ce que j’appelle le « bug » de l’an 1789, puisque le Garde des Sceaux n’a jamais été choisi par le peuple souverain.

Des pare-feu contre la corruption doivent accompagner cet article, je ne développerai pas ici, dans ce message trop bref, mes solutions anti-corruption.

Cordialement
Patrice Hénin

ooooOoooo

Aux destinataires cachés de ce message :

– Nicolas Sarkozy est parti chercher ses ordres à l’étranger, de nouveau les forces de Kadhafi reprennent le dessus.
Après voir reçu l’ordre de tirer les premiers, nos avions se reposent.
Il est clair que les intérêts pétroliers Chine – USA s’affrontent au détriment du peuple lybien. Avec pantalonades habituelles du rigolo international, tenu en laisse par les uns et les autres, pour des affaires de corruption comme la mienne.
Les américains ne peuvent intervenir, Georges W. Bush l’avait un peu trop fait. Les chinois espèrent-ils bénéficier d’accords bénéfiques si Kadhafi se maintient ?
En tous cas, ils accusent tout le monde de bombarder le peuple lybien. Il est vrai que Kadhafi est un homme du peuple, entouré d’affables lybiens, mais je ne le trouve pas très recommandable.
Il a quand même fait quelque chose de bien dans sa vie, en refusant d’acheter nos Rafales, toujours pour le bien du peuple lybien.
Celui-ci commence à comprendre que décidément, Nicolas Sarkozy (et nous les français) est vraiment ce qu’il est.

Il faut comprendre que les richesses naturelles, en particulier les énergies, doivent être ainsi réparties :
– d’abord à ceux qui les possèdent,
– ensuite, la somme mondiale des exportations d’énergies doit être répartie au prorata des populations par pays, et non au prorata de leurs besoins actuels.
Cela entraînera une restriction pour les pays occidentaux qui dévorent l’équivalent de plusieurs planètes à eux seuls.

La Chine doit donc recevoir un cinquième des ressources, mais le prorata lié à la population doit être tempéré par des conditions de baisse de la démographie, pour inciter les pays les plus peuplés à réduire leur population.
Tempéré aussi par les efforts réalisés vers la baisse de la consommation, les économies d’énergies, les investissements en énergies renouvelables.

Patrice Hénin

A propos patrice2012henin

Running for French presidency on 2012. There is in each of us, something, that others do not have. Retired from petrochemical executive.
Cet article a été publié dans Justice innée Droit acquis. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s