024 Ça roule pour Delanoë

Suite à la publication de mon article « La République d’abord« , j’ai reçu de précieuses informations sur le tramway des boulevards maréchaux à Paris.
Je suis maintenant résolument convaincu qu’il y avait mieux à faire !
Il fallait trouver un moyen d’obliger la RFF de laisser utiliser ces rails de la petite ceinture, par exemple.
Voilà l’information qui m’a convaincu :
  ——
Attention au nombre de voyageurs transportés par le Tramway : les chiffres réels de voyageurs transportés sont tombés début janvier avec l’annonce par le Président de la RATP : 80 000 voyageurs par jour !!
Ce qui réduit de moitié les annonces de Delanoé et d’un tiers les chiffres de J-P Huchon !
On est loin de la capacité du PC qui avoisinait les 100 000 et qui proposait beaucoup plus de stations d’arrêt que le tramway. les travaux du tramway et sa mise en service ont tué une bonne partie des commerces locaux et donc l’économie de proximité…
Certains commerçants qui ont vu leur chiffre d’affaire divisé par 2 au moment des travaux, n’ont pas pu négocier avec la Ville de Paris une indemnité à la hauteur du préjudice causé (ceci pour ceux qui existent encore !).
Ils sont en procès avec la Ville de Paris, ce que cache bien Delanoé !
Il faut savoir que la grande majorité des habitants de Paris ne prent jamais le Tramway…
Ce dernier présente un intérêt pour les résidents en bordure des maréchaux pour des déplacements de proximité ( clientèle des HLM) et pour une minorité de clients de la proche banlieue pour se rendre à leur travail et quelques touristes de passage à Paris.
J’ai fait mon enquête de terrain sur les Boulevards Brune et Jourdan dans le 14ème arrdt, à plusieurs reprises pour étayer mes propos.
Le seul transport en Commun qui a vu sa clientèle augmenter depuis 4 ans, c’est le métro avec + 4% d’augmentation de fréquentation…
D’autre part, la fraude sur le paiement du tramway avoisine les 15% et les contrôleurs ont souvent des problèmes avec des bandes de loulous qui font régner leur loi !
Aux abords des Portes de Paris où passe le Tramway, le volume des voitures a diminué pour cause d’embouteillages trop important causé par les traverses du tramway.
Cette clientèle d’automobilistes ne fréquente plus les brasseries, pressings, tabacs, boulangeries matin ou soir et a donc contribué à faire chuter l’économie locale en bordure du tramway! Il n’y a plus un seul espace pour stationner quelques minutes voire le temps d’un déjeuner rapide !!
En revanche, le soir entre 17h et 20h, les véhicules concentrés sur les 2 voies dans chaque sens sur les maréchaux sont prisonniers de la voirie rétrécie avec des feux rouges en nombre importants sur le parcours, provoquant des files d’attente permanentes et donc davantage de pollution pour les riverains.
L’opération Tramway a été davantage une opération de Com’ pour la Ville de Paris et qui a couté cher aux contribuables parisiens ! Et pour la RATP ce sera une vitrine pour vendre  »Son Tramway » aux capitales européennes….
Dominique Mahé.
(Tête de liste féminine DLR à Paris).
——-

 Voilà, des wagons entiers qui ne roulent pas pour l’écologie, les parisiens, pour l’intérêt général, mais qui m’ont roulés et qui vous roulent…

A propos patrice2012henin

Running for French presidency on 2012. There is in each of us, something, that others do not have. Retired from petrochemical executive.
Cet article a été publié dans Militant en quête de parti. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s