003 Lettre au Bâtonnier de l’Ordre des Avocats du Barreau de Paris

Paris, le 9 avril 2008
Monsieur le bâtonnier du Barreau de Paris, Christian-Charrière Bournazel,
Je porte à votre connaissance mon impossibilité d’être défendu dans les affaires 0618408076 et 0628470119 du TGI de Paris, ni par l’avocat commis d’office (Augustin Kemadjou), ni par l’avocat proposé par ma mère (Philippe Miro), ni par l’avocate Béatrice Zareczky Weinberg.
Tous m’ont évité par tous les moyens pour ne pas s’occuper de mon affaire : rendez-vous un jour férié, pas de réponse à mes coups de fil « il/elle est en réunion », pas de réponse à mes courriers et courriels.

Je vous demande de vous faire expliquer ce manque d’engouement pour mon affaire :

– pourquoi Me Philippe Miro ne s’est pas présenté à mon audience du 5 septembre (16ème chambre correctionnelle Paris)
– pourquoi il n’a pas corrigé mon erreur de date pour l’audience du 5 (je me suis présenté le 7)
– pourquoi ma soeur Catherine Hénin-Clark (avocate au barreau de Paris), qui est venue spécialement de Floride pour accompagner mon frère lors de la médiation du 9 octobre 2007, ne m’a pas rendu visite à cette occasion.
Tout ceci est curieux.
Tout ce que j’affirme dans mes articles publiés dans le blog, dans les catégories « je te ferai interner le moment venu » et « L’Innommable« , http://patricehenin.blogspot.com
est exact et mérite votre attention, dans l’intérêt de la probité de la justice en France.
Veuillez agréer, Maître, l’expression de mes sentiments distingués.
Pièces jointes :
copies de deux courriels à Me Béatrice Zareczky Weinberg
copie de ma dernière lettre à cette avocate
extrait du résumé de mon affaire (la véritable version) publié dans mon blog.

Patrice Hénin

patrice.henin@free.fr

Courriel 1/2 à ma divine avocate :

message 30 janvier 08:16:21
De : Patrice Hénin
à : beazw@yahoo.fr
Sujet : questions techniques Patrice Hénin

a) Les flics avaient-ils le droit de me considérer comme l’agresseur sous prétexte que j’ai été contraint de sortir une arme électrique de défense, de la même catégorie qu’une bombe lacrymogène ?
b) Avez-vous le texte de la plainte de mon petit frère ? J’ai besoinde ce texte.
c) Avez-vous demandé à Me Philippe Miro pourquoi il ne s’est pas déplacé le 7 septembe, ni le 5. Et pourquoi il n’a pas rectifié mon erreur de date. Dès la sortie du renvoi contradictoire, nous avons parlé du 7 septembre. Et la semaine du 5 septembre, il a téléphoné plusieurs fois à ma mère, qui attendait le jugement pour le 7.
d) Avez-vous le texte du rapport in extenso de la psy Meyer-Buisan ? Il est hors de question de refaire une contre-expertise, mais de faire analyser par des experts indépendants ses conclusions par rapport aux questions qu’elle m’a posé :
– pourquoi je n’ai pas eu mon bac, pourquoi je battais mon père (parachutiste spécialiste du combat rapproché !), enfin…
e) le juge peut-il m’arrêter à la barre en transformant mes 6 mois de sursis en ferme, même si je me pourvois en casation ?
Merci de votre attenton et réponses.
Patrice Hénin

Courriel 2/2 à mon incomparable avocate :

0031 2008.01.30 11:20 message 2 sur 2 à Me Béatrice Zareczky Weinberg

message 30 janvier 08 11:20
De : Patrice Hénin
à : beazw@yahooo.fr
Sujet : relevé de carrière J. H. et plus
Bonjour,
j’aimerais disposer d’une copie de relevé de carrière de mon cher frère N° SS : 1 58 12 401 92023 cadre sup.
également copie de la plainte 13351/2006 que j’aurais soi-disant déposée aff. N° 0628470119 classée sans suite (vous en avez copie)
ma mère est partie en Floride chez ma soeur début décembre, sans me prévenir.
Nous avons échangé des SMS depuis. Elle vient de gagner le gros lot : mon père était en procès contre l’état pour une revalorisation de sa pension d’invalidité. Depuis 15 ans !
Il a perdu le procès, l’appel, la cassation, mais le Conseil d’État vient de lui donner raison. Cela correspond à une somme de 200 000FF à 400 000FF pour le rappel. Mes chers frère et soeur s’intéressent beaucoup à cet argent tombé du ciel. Peu importe que cet argent appartienne à ma mère. D’ailleurs, depuis que j’ai annoncé cette bonne nouvelle à ma mère, elle ne répond plus…
Vous aviez raison : il est urgent et de l’intérêt de ma mère de la mettre sous tutelle, elle est complètement hypnotisée chez ses enfants et se laisse piller avec le sourire.
Si elle décide de rester en Floride, c’est son droit, mais je suis déshérité de facto.
Il faut alors demander la casse du changement matrimonial pour la communauté universelle du TGI des Sables d’Ollonnes. Et demander à l’ambassadeur de France à Miami de faire établir la liste des biens de mon père au 17 septembre 2005. Tout ce qui n’est pas immobilier est chez mon frère ou déjà « donné » : bijoux, défenses d’éléphants…
Il faut que je vous fournisse des documents. Puisque cela n’a pas fonctionné par courriel (?), faites fonctionner votre photocopieuse.
Ma FreeBox est toujours coupée depuis le 7 décembre. Jean-Louis Missika, vice-président d’Illiad, maison-mère de Free, est informé. Pas de réponse, à part : « effectivement, cette coupure n’est pas normale ».
Patrice Hénin
De Who dares wins (qui ose gagne)
De Who dares wins (qui ose gagne)
De Who dares wins (qui ose gagne)
De Who dares wins (qui ose gagne)
De Who dares wins (qui ose gagne)

ooooOoooo
Suite : 0005 L’Ordre réagit
ooooOoooo

A propos patrice2012henin

Running for French presidency on 2012. There is in each of us, something, that others do not have. Retired from petrochemical executive.
Cet article a été publié dans je te ferai interner le moment venu. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s