DEMANDE DE PARRAINAGE, de retour à la civilisation

DEMANDE DE PARRAINAGE

Madame, Monsieur le Maire,
Les documents de l’enregistrement de ma candidature à la préfecture de paris et de mon mandataire financier Franck Charasson sont publiés ici : http://patricehenin.blogspot.com/2011/12/patrice-henin-candidat-la.html.

Après avoir lu cette demande de retour à la civilisation, de rétablissement de l’état de droit, il vous sera impossible de ne pas annuler le parrainage que vous avez peut-être déjà accordé pour le remplacer très rapidement par un autre en ma faveur. Il ne reste plus que quelques jours, mais vous pouvez encore le faire.
A moins que vous ne soyez tout à fait d’accord avec ces délits et crimes commis par corruption.
Dans ce cas, je ne manquerai pas de le faire savoir pendant la campagne législative que je mènerai dans la 8ème circonscription de Paris ainsi qu’à tous mes soutiens à travers la France et au-delà.
Tout ce que j’affirme ici est décrit dans 850 pages de preuves publiées dans les blog :
http://patricehenin.blogspot.com et http://phenix-patrice-henin.net
Tous les blogs précédents ont été interdits depuis 2008 : http://patricehenin.blogspirit.com/, http://www.over-blog.com/, http://www.xooit.com/fr/forum-inexistant.html?lang=fr&forum=patricehenin.xooit.com&uri=%2Findex.php

Si vous avez lu l’onglet « Prologue » http://phenix-patrice-henin.net/prologue-a-lire-en-1er/, si vous avez écouté les deux seules émissions radio auxquelles j’ai eu droit (http://phenix-patrice-henin.net/2012/03/12/essai/), vous connaissez déjà l’histoire exceptionnelle, vous avez compris que mon combat est le nôtre et que je suis le seul à pouvoir rétablir l’état de droit, toutes ces persécutions le prouvent assez, sinon, dès l’enregistrement de ma candidature, par exemple,  mon banquier ne m’aurait pas, après 22 ans de fidélité et un solde toujours positif, supprimé par lettre non signée et non motivée mon autorisation de découvert.

Puis la CAF me réclame un trop perçu de façon totalement illégale, 4700€ alors que ses propres agents m’avaient expliqué qu’il n’y avait aucune raison de procéder à une récupération de trop perçu.
La Sécurité Sociale décide tout d’un coup que je n’ai plus droit à des ALD (100%) pour 2 maladies incurables et évolutives (hépatite, bronchite chronique).

L’agent de la préfecture de Paris qui m’avait remis les coupons de reçu-dons me les réclame par téléphone, veut que je les lui ramène, mais refuse de me l’écrire.

Vous devez donc être en train de vérifier le résumé refusé par Wikipédia (http://phenix-patrice-henin.net/2012/01/25/wikipedia-ment-wikipedia-ment-wikipedia-est-plein-dagents/) pour avoir une idée de ma profession de foi.
J’avais 10 ans lorsqu’est né un monsieur qui est devenu franco-américain après avoir travaillé chez Axa et Bouygues Immobilier. Il vit en Floride comme promoteur immobilier. J’ai moi aussi vécu et travaillé 3 ans en Floride (1995-1998) comme résident étranger permanent (« carte verte »). Un monsieur qui appartient à la classe des assistés, qui n’a jamais payé d’impôts en France, mais a bénéficié de 4 années de chômage pendant qu’il était promoteur immobilier en Floride. Pas de chance, j’ai reçu son relevé de carrière et suis bien le seul à pouvoir le dénoncer, à pouvoir faire en sorte que ceci ne puisse encore exister.

Grace à ce monsieur j’ai déjà, du temps où Nicolas Sarkozy était ministre de l’intérieur, et moi simple militant de la section PS du XIIème arrondissement de Paris de 2006 à 2008, découvert ce qu’était la « République irréprochable » pratiquée par Nicolas Sarkozy.
Mais surtout, en 2006, le fait que le PS et d’autres caciques de tous partis, l’omerta obstinée des journalistes que j’ai contacté, ont soigneusement cachée ce qui aurait dû faire arrêter le ministre de l’Intérieur.
De juillet 2006 à aujourd’hui, François Hollande, les élus et militants PS, PCF, NPA du XIIème, le maire de Paris et son proche le préfet de Police de Paris Michel Gaudin, puis Alexis Corbière, Jean-Luc Mélenchon, Olivier Besancenot, Marie-Georges Buffet, Eva Joly, Cécile Duflot, Nicolas Dupont-Aignan pour ne parler que des personnes à qui j’ai remis personnellement mon dossier, ont tous, absolument tous, refusé d’en parler, d’alerter les autorités.

J’ai milité 3 mois (décembre 2008 à février 2009 pour la création du Parti de Gauche et j’ai rencontré 4 fois M. Mélenchon. Puis j’ai quitté cette construction électorale qu’était le Front de Gauche pour rejoindre l’anti-européen « gaulliste » Nicolas Dupont-Aignan (régionales 2010).
Ni monsieur Jean-Marie Le Pen, ni Marine Le Pen n’ont accepté de prendre en compte mes révélations et mon combat. Ils auraient été élus immédiatement, ayant accès aux médias ! Ce qui prouve bien qu’eux aussi mentent.
Puisque tous semblent s’accommoder de la corruption et de la disparition de l’état de droit, je me suis donc décidé à me présenter. L’utilisation de mon ordinateur est devenue pénible, les pages Internet sont ralenties, je ne peux accéder à des dossiers…

Décidément, ma candidature est insignifiante.

Je pense que vous et moi, nous sommes les seuls en France à pouvoir affirmer et exiger réellement ce que cet extrait du discours de Nicolas Saközy de Nagy-Bocsa prétend (Bordeaux, 3 mars 2012):
« Mes chers amis, nous ne leur ressemblons pas. Nous ne leur ressemblerons jamais. Nous ne serons jamais sectaires. Nous refuserons toujours la haine. Nous nous voulons les héritiers de VOLTAIRE : « Nous n’avons pas vos convictions mais nous nous battons pour que vous puissiez les exprimer ». Eh bien moi, mes chers amis, je ne veux pas de la République des partis, des clans, des sectaires et des haineux ! Cette République-là, nous la refuserons !

Je veux me battre pour la République des honnêtes gens, la République des honnêtes citoyens qui respectent les valeurs de la République et qui respectent les lois de la République. Ceux qui se rangent du côté des séparatistes qui détestent la France, je le dis comme je le pense, n’aiment pas la République. Ceux qui se rangent du côté des voyous, n’aiment pas la République. Et quand on n’est pas capable de défendre les droits des autres avec la même vigueur que ses propres droits, on n’a pas compris ce qu’était la République et quand on ne comprend pas la République, c’est qu’on n’aime pas la République. Voilà la vérité!
En cinq ans, je n’ai jamais reculé devant les pressions, ce n’est pas aujourd’hui que je vais commencer. Ils ne veulent pas qu’il y ait une campagne ? Faites moi confiance, il y aura une campagne et même une sacrée campagne. Ils ne veulent pas qu’il y ait de débat ? Faites moi confiance, je les forcerai à débattre. Personne ne volera cette élection et cette campagne aux Français. »

Mes chers élus, nous ne leur ressemblons pas. Libéré des manipulations, des mensonges, lucides après avoir appris ce que ces gens là sont capables de faire, pendant que les médias se taisent par pressions, que des policiers, gendarmes, agent de l’Office des Forêts, de France Telecom, de Pôle-Emploi, de toutes nos institutions, se suicident, le texte ci-dessus, je l’appliquerais à la lettre !

Moi aussi, en 5 ans, je n’ai jamais reculé devant les pressions. Au contraire, j’ai acquis par les faits 5 années de droit pénal, droit constitutionnel français et européens, 3 années d’études sur la finance, la création monétaire et sa circulation.
Mes contacts avec des économistes interdits d’antenne m’ont permis de vérifier qu’il est parfaitement possible de ne PAS PAYER la dette publique (45,4 Mds). Et si la France n’est pas l’Islande, qui a retrouvé 3% de croissance et dont les banques qu’elle n’a pas remboursé ont retrouvé la confiance de leurs investisseurs, c’est bien la confiance qui est la monnaie réelle.
Libérés de ce 3ième poste des dépenses du budget, bien des nationalisations et retour des services publics sont attendus des français.
Je suis le seul à oser le dire.

N’oubliez pas ma petite visite à l’ambassade de Chine le 10 juin 2008 et ses conséquences géopolitiques. L’ambassadeur n’a pas voulu lui non plus alerter les médias comme je lui demandais, il a simplement ajouté une casserole à Sarkozy et le fait chanter.
Je suis le seul à demander l’arrestation de Sarkozy pour haute trahison et à pouvoir le faire, si je suis élu. N’oubliez pas que tous les politiciens que vous voyez ou entendez dans les médias me connaissent. Et craignent par-dessus tout mon élection, celle du candidat apolitique, anti-corruption indéniable.
Vu le peu de jours, envoyez moi votre parrainage à mon adresse postale en même temps qu’au Conseil Constitutionnel (Conseil constitutionnel, 2 rue de Montpensier 75001 Paris) :
Patrice Hénin
29 rue des Meuniers
porte 28
75012 Paris
France
Et une copie JPG à mon adresse courriel : patrice.henin@free.fr
Nul ne peut mettre en doute ma volonté et capacité de restaurer la France, avec armes et bagages. Je ne suis pas le fils d’un notable collabo hongrois fuyant la Hongrie « libérée » par l’Armée Rouge, mais je suis les traces de mon père. Il nous a quitté sans savoir qu’il s’était battu pour rien, pour la France, mais qui a disparue :  http://phenix-patrice-henin.net/2006/06/03/2005-au-revoir-a-gilbert-henin/

A propos patrice2012henin

Running for French presidency on 2012. There is in each of us, something, that others do not have. Retired from petrochemical executive.
Cet article a été publié dans campagne présidentielle 2012, candidat Patrice hénin. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s