Prologue (à lire en 1er)

Patrice Hénin
29 rue des Meuniers
75012 Paris
patrice.henin@free.frLisez l’article avant de cliquer sur les liens pour ne pas vous disperser.

Support independent publishing: Buy this e-book on Lulu.

Ce livre électronique est en vente 3,99€ chez Lulu.com

ooooOoooo
Ceci n’est pas un blog, mais le manuscrit d’un livre en cours de rédaction qui fait déjà 830 pages, téléchargeable au format PDFsur le site de secours à l’adresse : http://patrice.henin.free.fr/DOCS/PHENIx_manuscrit.pdf
Il existe d’autres adresses, bien sûr, et beaucoup de gens ont téléchargé le manuscrit avec ses preuves, au cas où je serais interné, pour continuer la lutte.
Donc, rien de ce que j’ai fait n’est inutile, trop tard pour la censure.
Malheureusement, la mise à jour de ce site Free.fr, au mieux mensuelle, dépend de la qualité de ma connexion chez Free.fr, souvent perturbée.

Mon ordinateur est mis sous réseau par le gouvernement, deux amis techniciens en réseaux me l’ont confirmé en faisant des tests.
Je publierai bientôt toutes les copies écrans qui le prouvent.

On ne peut rien y faire. Que je travaille avec Windows XP, Windows7 et même maintenant avec la version béta de Windows Developer Preview (le futur Windows 8), Ubuntu, un Mac OS X ou un ordinateur à manivelle, tout est sous surveillance avec parfois d’amusants sabotages, des comptes « d’invités » qui se créent tous seuls, avec parfois des « access denied » sur quelques uns de mes dossiers, le disque dur externe, parfois le texte qui devient blanc sur fond blanc, souvent quand je tape des mots de passe, seul le curseur qui se déplace m’indique que « j’avance »…

Je prends des copies écran comme preuve de mes censures informatiques « à domicile » !
Un seul exemple :

Je n’ai qu’un seul ordinateur, le Mac n’est jamais connecté (c’est une machine à écrire).

Je suis obligé depuis quelques mois (septembre 2011) d’aller chercher mes courriels dans l’Internet, Thunderbird ne me les télécharge plus. L’assistance Free.fr se déclare impuissante.
J’ai aussi conservé les copies d’écran, les journaux de diagnostics, pour prouver ces derniers détails.

Aucune clef 3G ne veut s’installer. Sauf le domino Orange, mais il utilise la fonction WiFi, dangereux.
Cela veut dire que si vous ne voyez pas d’intérêt à ce blog, le gouvernement français et d’autres (Russie, Chine, Etats-Unis…) le prennent au sérieux et en ont peur.

Ce livre électronique contient tout ce qu’il faut pour faire tomber ce gouvernement, mettre dans l’embarras TOUS les présidentiables qui s’obstinent à ne pas me répondre, curieusement aucun candidat à la présidence ne veut en profiter pour être élu par les 99% d’électeurs anti-corruption (chiffre donné par Wall Street, Occupy Wall Street, I mean…), pourquoi ?

Il y a une première réponse : ils sont tous corrompus ou menacés et se sont adaptés au système, de gré ou de force. Cela fait au moins 40 ans que ça dure, autant déplacer une montagne. Quant à ceux qui oseraient s’attaquer au système, ils savent ce qui les attend.

La deuxième, c’est que nos leaders nationaux, partout en Europe et aux États-Unis (quel est le jeu d’Obama ?) sont maintenant contrôlés par les puissances émergentes, Chine et Russie en tête.
Ils sont capables de faire tomber le présidentiable Dominique Strauss-Kahn, de commanditer la tuerie d’Oslo pour impressionner les chefs d’états…
François Hollande vient d’être « choisi », Arnaud Montebourg est éliminé, tout va continuer sans révolution.

Sinon, après avoir vérifié toutes les preuves que nous vivons bel et bien dans un état de non droit, publiées ici, expliquez-moi donc pourquoi ces politiques, les autorités, vont jusqu’à me persécuter, maintenant physiquement (« passages à tabac » !) au lieu de m’aider à rétablir le respect des lois.

Au lieu de supprimer totalement le blog, on s’attaque à la source, je perds un temps fou.

Trois blogs ont déjà été fermés et celui-ci subit une censure discrète , il est parfois supprimé puis remis en ligne, histoire de casser son audience et de faire croire qu’il est supprimé afin que les nouveaux visiteurs ne reviennent plus. De plus, depuis mars 2011, je ne peux plus insérer les documents judiciaires et les rapports de police compromettants pour la policiers et juges. Belle collaboration ! (http://patricehenin.blogspot.com/2011/05/refus-du-serveur-blogger-dinserer-une.html)
Cette interdiction vient d’être levée, en septembre 2011, j’attends leur prochaine idée.
La seule chose qui le sauve c’est vous, le nombre grandissant de visiteurs (même deux premiers visiteurs français de Chine !), parce qu’il est maintenant mondialement trop connu (voir un exemple des 100 derniers visiteurs au 6 août 2011 :
et que le faire disparaître totalement prouverait tout simplement encore plus qu’il est vraiment le cauchemar des gouvernements impliqués (principalement français, américain, russe et chinois) et de la kyrielle de corrompus nommément dénoncés ici.
Après avoir lu cet onglet « PROLOGUE » et ses principaux liens « Destins d’Hénins » (http://patricehenin.blogspot.com/2011/09/destins-dhenins.html) il vous faut au moins lire les 25 à 30 « articles les plus lus » dans la colonne de gauche du blog.
Et vous aurez tout compris, vous ne serez plus la même personne, vous serez capable de déchiffrer tout ce que l’on vous raconte dans les médias, tout ce qui se passe dans le monde deviendra compréhensible et prévisible. Y compris la tuerie d’Oslo, par exemple.Heureusement, il existe des solutions, je ne suis pas le seul à avoir compris. J’en suis à ma 5ème année de droit pénal et constitutionnel, 2ème année d’étude de la finance, de la création et circulation monétaire : http://patricehenin.blogspot.com/2010/09/argent-et-pouvoir.html
J’ai fait d’énormes progrès en géopolitique, écologie, et je ne referais certainement pas aujourd’hui le genre de visite que j’ai fait à l’ambassade de Chine le 7 juin 2008 !
Tout ceci grâce à des chercheurs, économistes, avocats, journalistes exilés qui font partie de mes 10000 contacts, recueillis pendant 5 ans (8600 adresses valides, les autres m’ont mis en spam).
En disséminant le manuscrit PDF un peu partout dans le monde, dans des clefs USB, dans des milliers de disques durs, en le traduisant, alors sa censure est neutralisée, l’omerta des médias, qui dure depuis 5 ans, en devient ridicule : je suis en passe de devenir l’auteur le plus censuré et « inconnu » le plus célèbre dans le monde, avec le temps (5 ans) et avec tous ces contacts disséminés dans le monde.
Vous en avez pour une heure environ mais vous ne vous ennuierez pas ! Moi j’ai bien passé 5 ans à tout subir et tout décrire, pour vous.
Il faut utiliser ce livre électronique avec sa Table des Matières ET lire, comme un feuilleton, les chapitres dont les articles sont numérotés, qui se suivent, dans l’ordre.
Ceci pour le récit des 4 procès débiles que je collectionne (chapitre « Je te ferai interner le moment venu« ), mon ancien parcours de militant benêt et crédule (« Militant en quête de parti« ), ou les commentaires sur l’actualité (chapitre « Actualités médias« ).
Il s’agit d’une aventure incroyable et totalement véridique, qui explique le fonctionnement de notre nouveau monde.
LE RÉSUMÉ EN QUELQUES PARAGRAPHES
C’est initialement l’histoire d’un escroc immobilier (Jérôme Hénin) formé dans cette école de corruption haut de gamme qu’est Bouygues Immobilier (1986 – 1993), vivant en Floride depuis 1993, devenu millionnaire et franco-américain, puis trafiquant d’armes international, qui décide d’utiliser ses puissantes relations pour faire interner son vieux frère handicapé Patrice Hénin (moi), afin de pouvoir mettre sous tutelle sa mère et capter son héritage. Bien que le régime matrimonial fasse de ma mère la seule héritière sans droits pour les enfants.
Jérôme Hénin est mon frère cadet de 9 ans, je le connais bien !Puis, de fil en aiguille, le déroulement de cette aventure m’a fait découvrir, « in vivo », ce que le citoyen lambda (vous), ne pouvez savoir. Il fallait se retrouver dans cette situation, moi-même j’ai mis des années à comprendre les tenants et aboutissants de ce qui m’arrive.
Mon père, le commandant Gilbert Hénin avait rejoint le général de Gaulle en 1943, devenu para il avait fait toutes les guerres, Bretagne, Loire, Ardennes, Pays-Bas, 2 années d’Indochine (Vietnam, Laos, Cambodge), blessé à Dien Bien Phu, puis la guerre d’Algérie.
Il décède avant de toucher sa liquidation de pension d’invalide de guerre. Il était en procès contre l’état pour cela.
Madame Renée Hénin verse 3000€ à Me Louis Boré, conseiller d’Etat, pour continuer le procès.
Le Ministère de la Défense est enfin condamné en février 2010 par le Conseil d’Etat à rembourser ces 3000€ et le Trésor Public doit verser la liquidation de pension d’invalide de guerre : 19 450€.
Mais chose bien curieuse, Me Louis Boré rajoute les enfants dans la liste des « ayants-droits », le ministère de la Défense exige que madame Hénin partage les 3000€ avec ses enfants, quant au Trésor Public, il ne répond pas aux lettres de madame Hénin, lui raccroche au nez.
On comprend enfin pourquoi l’aîné Patrice devait auparavant être éliminé.
Beaucoup de personnes se sont demandées pourquoi un millionnaire pouvait se compromettre pour 22500€.
Si la mère signe ce document illégal, elle sera considérée comme irresponsable, mise sous tutelle renforcée (comme on veut le faire à une certaine Mme Liliane Bettencourt). Et devinez qui sera le tuteur ? Là, il s’agissait de 600 000$ plus deux appartements en France.Si elle refuse de signer, ce qui est le cas, elle ne touche rien. Il suffit d’attendre qu’elle craque. Astucieux, non ?
Si vous aviez les puissantes relations de ce directeur général de chez Bouygues Immobilier (Jérôme Henin), en feriez-vous autant ?Voilà ce qu’est devenue la France reconnaissante. Croix de guerre, Légion d’honneur, mais pour la veuve, plus de justice, mais on aide à la captation d’héritage. L’aïné, qui en plus raconte tout dans un blog, on s’en occupe avec force (publique).
J’ai essayé de faire bouger les militaires : http://patricehenin.blogspot.com/2010/06/priere-aux-parachutistes.htmlLe plan de ce directeur général de chez Bouygues Immobilier, pour me mettre hors circuit, est de me faire interner.
Donc, il me casse la figure en 2006 et va porter plainte.
Un millionnaire franco-américain qui déboule dans ce commissariat du 80 avenue Daumesnil 75012 (01 44 87 50 12), ça impose le respect. Peut importe qu’il m’ait défoncé le thorax avec un vélo qui trainait dans une cour, qu’il soit indemne et tienne un discours diffamant à mon égard, au lieu de raconter des faits de violence, je deviens l’agresseur et on enterre ma plainte. Puis la justice entérine.Je pensais que cela serait réglé en justice.
Mais la déléguée du procureur Françoise Guyot (http://patricehenin.blogspot.com/2007/06/0010-je-te-ferai-interner-le-moment.html ) a ignoré ma plainte, le 9 octobre 2006, les constats de plaies et hématomes pour plaire à ce directeur général de chez Martin Bouygues, ami du futur président Nicolas Sarkozy.
Pendant ce temps-là, je militais dans la section socialiste du XIIème à Paris et bien sûr j’évoque mes déboires avec la police puis la justice.
Nicolas Sarkozy étant ministre de l’intérieur en 2006, je pensais que mes « camarades » socialistes se précipiteraient chez tous les médias pour dévoiler cette affaire.
Je me rappelle que les médias faisaient des gorges chaudes sur le fait que Ségolène Royal aurait prit faits et causes pour des fraudeurs de la Gare du Nord 😦http://www.lemonde.fr/politique/article_interactif/2007/03/29/les-heurts-de-la-gare-du-nord-alimentent-le-debat-electoral_889138_823448.html), mais un commissariat entier qui rédige des faux en écriture publique en faveur d’un richissime promoteur immobilier, à 200 mètres de la mairie socialiste, non. C’est une « affaire familiale » !Les socialistes ont étouffé cette affaire et Sarkozy a pu être élu !Les responsables de mon ancienne section socialiste commencèrent à soigner ma réputation d’excentrique qui enquiquine tout le monde avec ses « histoires familiales » à ne pas tenir debout.
Il serait même agressif, ce Patrice Hénin, à force de ne pas être écouté !
Il écrit un blog ! Il raconte sa vie de militant, avec des réflexions de moins en moins dans la ligne du parti !Dès l’élection de Sarkozy, obtenue par le silence de ces « socialistes », des courriels pleins de virus commencent à se multiplier dans ma boîte de réception.
Le blog prend une tournure plus séditieuse, critique à l’égard du PS, du PG, de la police, de la justice.
Le militant bénévole est de moins en moins benêt.Au mois d’août, ma tour sous Windows XP est attaquée de façon incessante, par des professionnels capables de flasher le BIOS de la carte mère. J’en rachète une, je formate mes disques durs, rien n’y fait, le système d’exploitation est détruit : http://patricehenin.blogspot.com/2008/02/0002-message-pour-betapolitique.html
De ministre de l’intérieur, Sarkozy se lance dans le hacking, ce qui lui inspire des lois style hadopi, LOPPSI 1, puis 2, puis 3.
Windows XP est détruit ? Je ne peux plus dire la vérité aux lecteurs ?
Je découvre et installe le merveilleux système Ubuntu, gratuit, convivial, l’une des 600 versions (ils disent « distributions ») de Linux.
Le logiciel libre en Open Source, cela fleurait bon l’esprit mai 68, l’anticapitalisme. Avec un forum tenu par une association, Parinux (http://www.parinux.org/), pour guider mes premiers pas.

Le mépris du respect de la liberté d’expression, de la vérité de monsieur Nicolas Sarkozy étant proportionnel à sa toute puissance, il n’hésite pas à demande à Free.fr de me couper ma ligne ADSL, carrément !
Du 17 décembre au 28 février 2008, 3 visites de techniciens, la première fois étonnés, la deuxième fois amusés, la dernière fois ils rétablissent ma ligne après avoir tout inspecté, mesuré, testé, jusqu’au local technique dans mon couloir, pour finalement s’exclamer « mais c’est bien sûr ! Vous avez interverti les fils de votre Freebox ! » (boîtier neuf que j’avais installé moi-même 3 mois auparavant) :
http://patricehenin.blogspot.com/2008/08/0003-freebox-off-ok-on-dconne.html
et :
http://patricehenin.blogspot.com/2009/07/free-dans-le-box-des-accuses.html

Enfin, je reprends connaissance de l’évolution du monde aux infos TV, je peux téléphoner, et continuer mon blog diabolique.

A noter que cette coupure de téléphone a eu lieu exactement pendant toute la durée d’un séjour de ma mère aux Etats-Unis, chez sa fille du 15 décembre 2007 au 25 février 2008 !
Lors de son précédent voyage, l’hiver 2006-2007, il m’était impossible de la joindre : répondeur, mes neveux et nièce américains qui me raccrochent au nez, qui me demandent de la laisser tranquille. Ma sœur aussi semblait avoir le même désir que mon frère : que je ne voie pas ma mère à Paris, que je ne communique pas avec elle lorsqu’elle chez sa fille en Floride.

Coupure inexpliquée de ma ligne ADSL, ordonnée par qui ? C’est une affaire familiale ? Une simple coïncidence malheureuse, voyons.

Arrive ma condamnation suite à la plainte pour coups et blessures de ce brillant directeur général, le 5 septembre 2007, en mon absence (convoqué le 7 septembre !) et sans avocats :
6 mois de prison avec sursis, assorti d’une période probatoire de 2 ans avec 3 obligations délirantes à remplir :
– obligation de prouver pendant 2 ans, tous les mois au service pénitentiaire de probation et d’insertion, que je cherche un travail alors que j’étais handicapé et déclaré inapte au travail depuis 2001 !
Lorsque j’ai commencé à être convoqué, j’étais à la retraite !!

– obligation de prouver que je cherche un logement alors que suis locataire depuis 27 ans ! Je ne sais toujours pas pourquoi.

– enfin et surtout me faire soigner, en psychiatrie, une supposée dangerosité, pas précisé. J’ai été frappé par le proche d’un proche du président, quand même, il devait bien y avoir une raison, ces gens là en ont, des projets hors du commun des mortels :

Que voulez-vous, quand on condamne sans avocats et sans voir l’accusé, on fait des bourdes !
Rien n’est parfait, surtout en matière de corruption.
J’ai donc rédigé au fur et à mesure des événements le chapitre « Je te ferai interner le moment venu« .

Cynique, mon frère m’avait d’ailleurs envoyé un courriel, déjà en juin 2004, contenant cette phrase, « Je te ferai interner le moment venu« , lorsque nous avons appris que notre père était condamné par une leucémie aiguë !

Corruption de la police, des magistrats, des avocats parfaitement démontrée.
On progresse, avec la vérification des réelles convictions des socialistes : se faire élire pour appartenir à l’élite des élus. Ensuite, tout ce beau monde se retrouve au sénat, parlement, à l’Elysée, au palais de justice, pour faire la même cuisine et se goinfrer.
ooooOoooo
Ayant des convictions, pensant qu’une section « socialiste » du XIIème à Paris n’était pas LE PS, je continuais à militer avec plus d’expérience, d’efficacité.Ce n’étais plus des « je ne lui confierais pas ma sœur à ce Sarkozy, vous n’allez quand même pas lui confier le code nucléaire !« , mais il fallait empêcher cet Arno Klarsfeld de devenir le député de la 8ème circonscription de Paris.La candidate Sandrine Mazetier me plaisait, par sa pugnacité. Je n’avais pas encore compris, j’y croyais encore, ou plutôt je n’arrivais pas à croire que l’esbroufe était générale dans ce parti.
Je me suis transformé en spécialiste des « boitages » (s’introduire dans les immeubles pour mettre des tracts dans les boites à lettres). J’en ai distribué des milliers.
Je remarquais que le directeur de campagne de Sandrine Mazetier me confiait des missions en solo.
Je ne réalisait pas qu’il utilisait ainsi mes talents sans trop me méler aux autres militants, à qui je ne parlais presque plus de mon « affaire familiale », de guerre lasse.
Je continue de parler de mon procès en appel prévu pour juin 2008 à cette candidate députée Sandrine Mazetier, en mai 2007. Sandrine me conseille une avocate « socialiste » qui me prends 600€ en liquide (« ça évite la TVA, le reste, encore 600€, avec TVA, à l’audience« ). Elle a été élue.
Mais ensuite cette avocate, Béatrice Zareczki Weinberg, me pose des lapins (http://patricehenin.blogspot.com/2007/10/0028-depart-de-la-course-aux-lapins.html) et ne viendra pas à l’audience le 2 juin 2008 (http://patricehenin.blogspot.com/2008/06/0022-un-palais-sans-dfense-alors-aux.html).Audience bidon, absence d’avocats, ils m’ont au moins vu, cette fois, j’ai raconté l’altercation, rien à faire, la cour d’appel confirme les 3 obligations impossibles à remplir.J’en parle encore à mes « camarades » socialistes, candidats à la municipale 2008, aujourd’hui élus à la mairie du XIIème.
Les responsables de la section, aujourd’hui élus, (http://mairie12.paris.fr/mairie12/jsp/site/Portal.jsp?page_id=24) (http://www.sandrinemazetier.fr/) étouffent l’affaire, expliquent encore aux autres militants que « c’est une affaire familiale« .
Arrive la condamnation confirmée en appel le 2 juin 2008, absence de l’avocate Béatrice Zareczky-Weinberg, l’amie de la députée Sandrine Mazetier.
En ce jour du procès en appel, mon blog chez blogspirit.com est supprimé, ainsi que mon forum chez Xooit.com, mon album photo en ligne chez Magix !
Après la cassation, le blog recréé chez over-blog.com sera aussi supprimé en octobre 2007.
C’est alors que désespéré de trouver un écho dans les partis, les médias, privé de justice, de blog,

plein de rage, pendant la contestation internationale des JO de Pékin, le 7 juin 2008, je me débrouille pour entrer dans l’ambassade de Chine, où je suis reçu par le premier secrétaire de l’ambassade, M. Liu X W.
Bêtement, je pensais que les chinois apprécieraient et utiliseraient cette information sur cette affaire qui démontre l’état des droits de l’homme en france, propageraient la nouvelle avec plaisir.
J’ai fait la connerie du siècle !

M. Liu photocopie le rapport de police, le jugement, je lui donne les mots de passe pour accéder aux textes de mon premier blogspirit.com supprimé. J’ai bien sûr une preuve irréfutable de ma rencontre personnelle avec monsieur le 1er secrétaire d’ambassade de Chine, Liu.Je lui parle de la corruption comme fléau aussi bien en Chine qu’en France, pour vérifier s’il était anti-corruption, il acquiesce, je lui dis « maintenant, questions droits de l’homme, vous avez de quoi répondre à Sarkozy, qui refuse d’aller aux JO de Pékin si vous ne recevez pas le Dalaï-Lama. Allez-y, téléphonez aux médias français pour leur parler des droits de l’homme en France, cassez l’omerta !« .
Ils se sont contentés de faire chanter Sarkozy, donc ils occupent l’Elysée depuis juin 2008.
Ou alors, que l’on m’explique tous ces revirements sarkozyens, après avoir d’abord annoncé qu’il n’irait pas assister à l’ouverture des JO si le gouvernement chinois n’accédait pas à la demande du Dalaï-Lama d’être reçu à Pékin, il s’est précipité à l’ouverture puis à la clôture !Il y a ce voyage de Xavier Bertrand à Pékin pour sceller cette curieuse alliance UMP-PCC, les visas accordés en masse, par le département de l’Ile de la Réunion, sans passer par Paris, d’abord, puis la Polynésie française, l’invasion de la Guadeloupe, les rachats systématiques de nos bar-tabacs (déjà 1/3 à Paris) par des chinois. Aujourd’hui, c’est au tour des pharmacies.
Alors que les acheteurs français subissent des tracasseries interminables, des enquêtes de moralité à n’en plus finir…Les déclarations du ministre des affaires étrangères Bernard Kouchner : « les droits de l’homme, c’est une erreur ! » Le secrétariat des Droits de l’Homme de Rama Yade réduit à un placard…Expliquez-moi tout ceci, vous, lecteur et je renoncerais à accuser Nicolas Sarkozy de haute trahison.En juin 2008, je n’étais pas assez lucide pour pouvoir écrire un texte comme « Péril en la demeure » :
(http://patricehenin.blogspot.com/2011/07/peril-en-la-demeure.html)

Les Droits de l’Homme sont inversement proportionnels à la quantité d’humains : trop d’humanité tue l’humanité (dans les deux sens du mot).
Maintenant j’ai compris qu’aux Droits de l’Homme, il faut mettre en place, internationalement, les Devoirs des Hommes : envers la planète, qui rétrécie (amusant : http://ht.ly/4PDHH), pendant que la démographie globale humaine explose.
Ce ne semble pas être la politique du gouvernement chinois.
Il y a un monument, style menhirs de Stonehenge, aux États-Unis, qui exprime cette idée : http://infoguerilla.fr/?p=4119Le groupe de Bilderberg (les « riches et puissants ») étudie la question depuis 1954 (http://blog.syti.net/). Ce site a été complètement remodelé, adouci, depuis mes premières visites en 2008, rien ne pourrait arrêter cette explosion démographique. Alors, ces milliardaires de tous pays se disent qu’il vaut mieux tirer les marrons du feu avant le chaos économique mondial. Cela sent le génocide, l’un d’eux parle de détruire 95% de la population humaine.Revenons à « mon affaire familiale« , dont la famille s’est enrichie des 1340 millions de chinois (les indo-pakistanais, eux, préfèrent leur nouvelle colonie anglaise).
S’ensuit donc l’obligation d’effectuer mes 3 peines délirantes, je suis convoqué par la juge des peines Catherine Barés en 2010.
Des convocations pour me faire « soigner », trouver un logement (on m’envoie tout de même les convocations mensuelles chez moi), un travail.
Je suis devenu retraité en août 2009, cela devient d’un ridicule insoutenable !
Je me suis amusé à me présenter dans un Pôle-Emploi pour me marrer, avec ma condamnation, on m’a conseillé de passer par l’Internet ! Pas mal trouvé !
La pauvre juge des libertés et peines Catherine Barés a refusé de dénoncer ce jugement aberrant, elle s’est contentée de me convoquer tous les mois pendant 2 ans.
Donc, refus de tous les médias, absolument tous, papier, Internet, TV, radios, par peur ou corruption, de parler de ce sac de corruptions.
Même les chinois…Depuis 5 ans, vous vous doutez bien que je ne suis pas resté sans essayer de contacter des madame Dominique Simenot (du Canard Enchaïné), M. Tavel et Jules Joffrin de Libération, Le Monde, Le Parisien, Pierre Haski (Rue89), Mrs Edwy Plenel et François Bonnet de Médiapart.
Ces deux là ont leur siège au 8 passage Brulon 75012 Paris (01 44 68 99 08) j’ai été les voir en juin 2008 lors d’une journée porte ouverte. Ils m’ont dit « vous pouvez faire un papier dans un blog dans notre site« .
Aussitôt dit, aussitôt fait. Ce papier aurait dû passer en une de leur média, mais non, les journalistes vivent sous l’ére nabozy, n’osent plus rien dire : http://blogs.mediapart.fr/blog/Patrice%20H%C3%A9nin
Absolument écœuré, dégoûté, je quitte le Parti Socialiste et participe toujours avec un fol espoir à la création du Parti de Gauche, avec Alexis Corbière, élu adjoint à la mairie du XIIème, un vieux « camarade » et Jean-Luc Mélenchon.
Surtout parce que je ne croyais plus à l’Europe des patrons qui succédait à l’Europe de la chair à canons.Je découvre que ce parti n’est qu’une « construction électorale » (http://patricehenin.blogspot.com/2010/06/oui-jai-passe-deux-mois-novembre-2008.html), pour reprendre leurs propres termes. Je parle bien sûr de mon « affaire familiale » à Jean-Luc Mélenchon, à 3 reprises. Je lui remets même un dossier qu’il enfouit dans sa serviette au cours d’un meeting dans un restaurant chinois à Belleville (juin 2008).Rien à faire, la chaîne Jérôme Hénin – Bouygues – Sarkozy est intouchable.
Cette fois, au bout de 3 mois de réunions, j’avais quand même fini par comprendre ce qu’était un parti politique : une secte avec gourou, cotisations à payer, affichages nocturnes et distributions de tracts pour faire élire un club de copains qui convoitent des sièges à la mairie, Jean-Luc Mélenchon l’anti-européen un mandat d’eurodéputé (8000€/mois).Toujours anti-Europe, maintenant plus finaud en finances (http://patricehenin.blogspot.com/2010/09/argent-et-pouvoir.html)
je rejoins le « gaulliste » Nicolas Dupont-Aignan, lui aussi anti-Europe, contre l’euro et qui me semblait sympathique, clair, loin de toute corruption.
Je commençais à avoir des compétences en finance, géopolitique, problèmes migratoires et son groupuscule me semblait le plus républicain.
J’ai assuré en tant que délégué du XIIème, après avoir versé dans les 150€ de dons, ses élections régionales dans le XIIème au nom de son groupuscule DLR, parce que je souhaitais un retour aux valeurs républicaines.
Mais c’est à ce moment, février 2010, que ma mère se trouve invitée à partager la revalorisation de la pension de son mari, au lieu d’en hériter naturellement et légalement :
Evidemment, j’en parle à Nicolas Dupont-Aignan.
Devinez quoi ? C’est ici :
J’ai donc rédigé au fur et à mesure des événements, en plus du chapitre « Je te ferai interner le moment venu » le chapitre « Militant en quête de parti« . J’avais acquis assez d’expérience et de compréhension sur la façon dont fonctionne le monde politique, j’ai rédigé les chapitres « Mots pensés » et « Médias, Actualités« .

A la corruption des polices, magistrats, avocats, s’ajoutent les preuves de corruption de tous les partis : Parti Socialiste, Parti de Gauche, Debout La République (Nicolas Dupont-Aignan), de tous les médias, associations et institutions clefs : Canard Enchaîné, Le Monde, Médiapart, Rue89, Ligue des Droits de l’Homme, Cour Européenne des Droits de l’Homme, etc. Le tout minutieusement et complètement démontré.
ooooOoooo
Pour une « histoire familiale », je suis passé, et vous aussi en lisant ce blog, d’une affaire de captation d’héritage à la description de la corruption généralisée, touchant tous les organes de l’Etat, aux rapports de force mondiaux.
Depuis, je m’obstine à recréer les blogs supprimés, d’où son titre, pour raconter les persécutions qui se poursuivent toujours, et qui empirent, de la véritable barbarie matinée de stupidité, parce que tous ces efforts pour me déclarer dangereux, irresponsable, me faire « soigner », ne font que prouver que j’ai mis le doigt sur ce que personne n’ose dire :
cette corruption généralisée, l’obéissance de Sarkozy et de son gouvernement, de l’Europe (qui va « faire appel aux sauveurs chinois ») aux puissances émergentes, les élus qui cherchent à conserver une place bien payée pendant le démantèlement de nos polices, gendarmerie, armées, justice, institutions, la fin de notre nation.
Alors, le PS, la mairie de Paris et son préfet de police Michel Gaudin, la justice, accumulent les persécutions.
Ma vie quotidienne de retraité est constamment attaquée de toutes parts :
– les dysfonctionnements informatiques, déjà signalés, la coupure de ma ligne Free;fr du 17 décembre 2007 au 28 février 2008
– en décembre 2008, pour préparer mon recours à la Cour Europénne des Droits de l’Homme, je sollicite l’aide de Violette Attal-Léfi, ancienne « camarade » de ma section socialiste, élue à la mairie, et qui a créé une association d’aide juridique « Zone de Droit ». Voici le résultat, elle me pose des lapins, alors je lui envoie une lettre recommandée qu’elle me renvoie sans l’ouvrir :
http://patricehenin.blogspot.com/2009/02/0043-zone-de-droit.html– en juillet 2009, je mange au restaurant social Emeraude la rue de la Brèche aux Loups, le plus proche de chez moi, depuis 2006. Un voyou, qui prétendait travailler dans un labo de la police, me provoque, me crache à la figure, vire manu militari un vieillard pour s’installer de force à ma table, la gérante du restaurant m’accuse d’être celui qui est mal éduqué :
http://patricehenin.blogspot.com/2010/05/restauration-collaborative-sauce-vichy.html– en octobre 2009, je demande une entrevue avec madame le maire Michèle Blumenthal, ancienne « camarade ». Un autre « camarade » Guy Tabacchi, élu, avec qui je distribuais des tracts au marché de la Porte Dorée, me reçoit, cela reste sans suite.- de février 2010 à mai 2010, un dysfonctionnement de la CAF me prive de mon allocation logement, pendant que le nouveau bailleur HLM perçoit l’intégralité de mon loyer.
Sans l’aide de ma mère et d’une cotisation de voisins, je serais à la rue, il ne me restait plus que 180€ par mois. Ma banque avait aussitôt supprimé ma carte bleue, l’aide exceptionnelle de la mairie m’a été refusée.- en septembre 2010, la CNAV me supprime l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (l’ASPA) qui m’avait été accordée lors de ma prise de retraite. C’est un truc que l’on accorde aux handicapés qui n’ont pas pu travailler assez longtemps et se retrouvent

– en mai 2010, rebelotte au restaurant Emeraude, j’en suis expulsé sous un faux prétexte plutôt illégal, et cette fois je fais appel au médiateur de la République Jean-Paul Delavoye, qui m’envoie chez le médiateur Geoges Verges qui me reçoit (le poste a disparu depuis) :
http://patricehenin.blogspot.com/2010/08/destinataires-citoyen-delanoe-bertrand.html

Un ami écrit à la maire qui lui répond que je n’ai jamais été expulsé et que je suis le bien venu dans les restaurants Emeraude ! Muni de cette lettre, je retourne au restaurant et je suis expulsé par la police municipale, qui refuse de lire la lettre « elle n’a aucune valeur, la lettre de madame le maire !« .
Finalement, je suis de nouveau admis à condition d’être poli et correct !

– en novembre 2010, les ennuis s’aggravent au restaurant Emeraude. Un voyou tatoué jusqu’au cou, me crache à la figure, comme ça, pou rien, jette des déchets dans mon assiette et la chef du personnel rigole, m’accuse de faire des histoires, en poussant des hauts cris.
Je me retrouve de nouveau expulser pour mauvaise conduite (!) avec interdiction de manger dans le XIIème. Ça tombe bien, mon emphysème progresse, je ne peux plus monter les escaliers et prendre le métro…

– le 17 novembre, je veux porter plainte pour crachats, le policier François Hoffmann fait semblant de faire une main courante, ne m’en donne pas copie parce « que c’est enregistré dans sa bécane informatique. C’était au commissariat de Bercy XIIème.
– Lorsque enfin les deux ans d’obligations prennent fin en mars 2011, la juge des peines s’étant contentée de me convoquer tous les mois, n’ayant trouvé personne pour soigner un violent et dangereux handicapé toujours essoufflé, le préfet de police de Paris a une brillante idée.
« Et si on arrivait à prouver qu’il est dangereux envers lui-même ? C’était un sacré fumeur de haschich, il faut lui coller un dealer tous les 50 mètres, il finira bien par craquer, et hop ! L’opinion nous sera reconnaissante vu qu’il commence à être aimé dans le coin ! Au boulot !« .
On sort de taule un type, Emmanuel Marquès-Jésus, que j’ai effectivement connu il y a 3 ans, qui me sollicite sans arrêt, dès sa sortie de prison. Aparemment, ses dealers n’avaient pas été arrêtés !
Je voyais des flics partout. Le 15 mars, il me talonne, insiste, veut me faire cadeau de son haschich, je l’envoie balader. Mais je suis arrêté, ou plutôt massacré, 5 minutes après :
http://patricehenin.blogspot.com/2011/03/nieme-proces-pour-essayer-deffacer.htmlPuis encore une parodie de procès, ma brève apparition a l’infirmerie psychiatrique de la Préfecture de Police, qui refuse de m’interner.
Ce zélé préfet s’était pourtant levé à 3h du matin pour m’y envoyer !
Les deux autres clients qui avaient achetés une barrette ont été libérés dans la nuit.Le psychiatre de l’IPPP ayant refusé de m’interner, je suis alorrs envoyé au dépôt, 2ème nuit blanche, puis le jugement en flagrant délit est reporté parce que l’agent dépose plainte pour rebellion et doit préparer sa défense ! On veut me faire repasser un autre examen psychiatrique.N’oubliez pas, la lettre de cachet émise par ce directeur général de chez Bouygues n’est toujours pas exécutée ! Et mon 3ème blog fait maintenant 300 pages ! Il faut stopper tout ça.S’ensuit un procès qui devait se dérouler en mon absence, mais le psychiatre qui devait me réexaminer (le même qu’à l’IPPP !) m’informe de la date réelle et je m’y présente. Je refuse tout avocat pour pouvoir m’exprimer sans être expulsé par les gendarmes du colonel Patrick Peyramaure lors de la première audince :
Je suis encore expulsé manu miliari et condamné derechef à me faire… soigner (sinon 8 mois de prison, cette fois). Je dois même indemniser le pauvre agent David Gatty qui a été insulté et frappé au thorax !
Il demandait 1000€, le juge a trouvé cela un peu indécent et me réclame 200€ seulement.
Rassurez-vous, les 2 autre personnes qui avaient réellemnt acheté quelque chose ont été libérées au bout de quelques heures.
Quant au dealer, le procureur aavit requis d’abord 4 ans pour récidive, puis 2 mois ferme, il est libéré et vous pouvez le trouver au café « Paris XII » au coin de la rue de le Brèche aux Loups et de Wattignies, Paris XIIème. Il y joue au tiercé.
Je suis donc en appel, je compte sur vos soutiens lors de l’appel qui aura lieu en décembre 2011 – février 2012.
Mes appréciations et dénonciations des partis politiques dérangent vraiment en campagne présidentielle, d’autant plus que j’essaye de me présenter.
Je continue de rédiger mon bouquin, cette fois en imaginant des mesures radicales contre la corruption, je commence à proposer des mesures anti-corruption radicales, à vouloir reconstruire notre République. Enfin, on ne me dit plus « bon courage » mais « quel courage !« .
Tout ceci ne plait pas à Michel Gaudin, au maire de Paris, aux différents partis, médias, associations à qui je continue d’écrire.
Alors dernièrement, du 16 juin au 22 juillet 2011, des voyous m’attendent devant ma porte, crient « le blog, le blog ! Toutes ces manigances ! Çà va péter ! Ça va péter ! » (en l’absence de témoin, bien sûr)…
Le 22 juillet, l’un d’eux veut pénétrer dans l’immeuble en même temps que moi, plutôt que de composer le code devant lui, je fais le 17, il me gifle et jette mon portable par terre.
Lorsque les flics arrivent, certains se marrent. J’ai réussi à porter plainte uniquement parce que j’ai expliqué que les gens de l’immeuble voulaient voir ma description des racailles…
Enfin, je revois mon caïd goguenard qui passe devant l’arrêt de bus où j’attendais assis, il se marre en me voyant, je lui dis « tu es recherché par la police, il paraît que ma description ne leur suffit pas, je vais te prendre en photo !« . Il me défonce le maxillaire (pas l’œil) en 3 coups de poings, voici ma photo au 1er août 2011 :
J’appelle le 17, le voyou s’en va mais téléphone à la BAC (Brigade Anti Criminelle ou Brigade d’Appui Criminelle, pour moi) et revient avec eux. L’un d’eux vient vers moi, me montre une carte de la BAC et me demande pourquoi j’ai giflé ce monsieur !
Au commissariat du 80 avenue Daumesnil 75012 Paris (01 44 87 50 12) la racaille, très à l’aise avec la flicaille, porte plainte pour avoir été giflé !
Un flic me dit que mon œil, « ça date d’il y a 4 jours, je m’y connais, je suis boxeur« .
On m’annonce que 3 témoins m’ont vu gifler cette pauvre racaille (il n’y avait personne dans la rue), qu’ils vont faire un rapport sur mon comportement anormal au commissariat, on menace de me menotter si je ne reste pas dans un cagibi à l’écart en attendant…
J’imagine alors l’Opération « Nuit qui blêmit« .
Une nuit qui blêmit, c’est l’aube qui s’annonce, l’espoir qui point comme le jour, mais aussi les vampires (nos chers millionnaires) qui blêmissent et disparaissent.

J’essaye de convaincre les gendarmes, ceux-là qui m’expulsent en audience dès que parle vrai et dénonce, de ne pas confondre « devoir de réserve » avec devoir de lâcheté ou d’imbécillité !

Un magistrat qui ordonne des jugements de prévaricateur ne peut rien si la force publique se range du côté de la justice. Les gendarmes se prétendent d’ailleurs le bras armé de la justice !
Tout ceci ne pourrait être possible si les journalistes s’amusaient à parler enfin des retraités condamnés à trouver un travail ! Et pourquoi.Mon article « De la flicaille à la racaille » a été remarqué par une animatrice de la radio IDFM98 d’Engien-les-Bains » qui m’a interviewé le 5 septembre 2011 par téléphone de 14h à 15h. L’émission d’une heure est téléchargeable sur leur site (5€) : http://www.idfm98.fr/archives.php
Si le site est indisponible, cela arrive pour une raison inexpliquée (maintenance ?), vous avez l’émission téléchargeble en MP3 ici : http://patrice.henin.free.fr/DOCS/IDFM98_05_09_2011.mp3Vu le succès de cette émission, j’ai été invité à me rendre dans leur locaux pour assurer une émission « Du bon usage de la réforme des soins sans consentement par les préfets », le 20 septembre de minuit à 6h du matin (heure de grande écoute !) :
http://www.idfm98.fr/archives.php(6 heures = 30€)Une émission qui a encore eu du succès, j’ai appris des choses qui font peur, comme le fait que le préfet ou le maire n’a pas forcément besoin d’un seul certificat médical, mais la notoriété publique peut vous dénoncer : la notoriété publique, c’est 3 personnes qui ne vous aiment pas. Soyez en bon termes avec vos voisins !
Si vous êtes au RSA, allez ici, un fichier par heure
http://patrice.henin.free.fr/DOCS/IDFM98_20_09_2011_0.mp3http://patrice.henin.free.fr/DOCS/IDFM98_20_09_2011_1.mp3

http://patrice.henin.free.fr/DOCS/IDFM98_20_09_2011_2.mp3

http://patrice.henin.free.fr/DOCS/IDFM98_20_09_2011_3.mp3

http://patrice.henin.free.fr/DOCS/IDFM98_20_09_2011_4.mp3

http://patrice.henin.free.fr/DOCS/IDFM98_20_09_2011_5.mp3

Oui, vous avez remarqué que depuis le 15 décembre 2012, Free.fr empêche la navigation, et vous tombez sur « ERREUR 404, PAGE INTROUVABLE »
copie d’écran à la charge de Free.fr (Xavier Niels) qui prouve que Free considère ces émissions « sans intérêt », insignifiantes et vous épargne donc une navigation superflue :

ALORS, ALLEZ CHEZ FREE http://patrice.henin.free.fr/DOCS/
cliquez sur le morceau de « musique » que vous voulez entendre. Faites un clic droit si vous voulez télécharger ou utilisez les « options » de téléchargement de votre navigateur.

Abonnez-vous chez Free, censures idiotes garanties.

Cela fait partie des petites censures, gênes, pour ralentir la diffusion de ce qu’il ne faut pas entendre.
Messieurs-dames de Free, vous ne faites que souligner que ces émissions dérangent…
Vous vous faites une bonne publicité, et je comprends que vous obteniez vos licences mobiles.
Au moins, je vous service !

Téléchargez, cela ne pourra pas rester longtemps dans ce site !
Et si cela vous parait long, pensez à la nuit que j’ai passé, aux 5 ans de douce retraite que je passe.

OooOoooo
SOLUTION : VIème REPUBLIQUE
J’ai un peu commencé à rédiger au fur et à mesure de mes réflexions et expériences le chapitre « Mots pensés » et « Epilogue : VIème République« 
Chaque lecteur de cet article (vous êtes 10000) doit écrire ou téléphoner au commissariat du 80 avenue Daumesnil 75012 (01 44 87 50 12) pour leur demander d’arrêter leurs persécutions contre Patrice Hénin. Ca urge.
Soyez polis, un quart ou un tiers des policiers sont de mon côté, en ont marre de ce que le préfet leur demande de faire.Téléphonez ou écrivez au maire de Paris : Hôtel de Ville 4 rue Lobau 75004 Paris (39 75 ) pour qu’il intervienne, faites comme si seule l’équipe municipale du XIIème était coupable.
Téléphonez ou écrivez à madame le maire du XIIème Michèle Blumenthal 130 avenue Daumesnil 75012 Paris (01 44 68 12 12).
Soyez présent en masse à mon procès en appel vers décembre 2011, pour observer le comportement des gendarmes. J’annoncerai la date dès qu’elle sera connue.
Mon compte Twitter est @Patrice_Henin Suivez-le.
Ma cause FaceBook est : http://www.facebook.com/group.php?gid=116776211692804&v=info
Inscrivez-vous.
Je ne crois pas tellement à ces réseaux sociaux, mais il faut faire feu de tous bois.
J’essaye de déposer ma candidature à la présidence de la République et à la législative pour la 8ème circonscription de Paris. Pour m’exprimer, dénoncer la fin de l’état de droit.
La justice est la clef de voûte de toute société. Hors, en ces temps incroyables, c’est la loi du plus fort, du plus fortuné, toute raison disparaît.
J’ai un suppléant, vu mon emphysème. mais il parait que je peux tenir le coup pendant 10 ans encore.
Il suffit de 3 à 6 mois pour restaurer l’état de droit, retrouver notre indépendance nucléaire et économique.Que la police fasse la police, que les juges rendent la justice, que les médias disent les faits vrais et vérifiables, c’est là tout mon programme : l’anti-corruption.
Il ne sera pas possible de promettre la croissance et un niveau de vie exorbitant , cela ira plutôt dans le sens d’économistes tels que celui-ci :
Contactez vos élus locaux, maires, délégués régionaux, il y a 60 000 élus à contacter pour m’envoyer leurs parrainages.
Ne leur dites pas trop que mon programme est axé sur la disparition de la corruption (il y a des solutions vraiment efficaces), cela les feraient hésiter ! Expliquez-leur plutôt que ce parrainage vaut certificat de probité anti-corruption, qui les fera ré-élire !Si je n’ai pas les 500 signatures, déposez massivement un bulletin nul marqué « Patrice Hénin ».
J’ai contacté tous les candidats, y compris Eva Joly. Ils sont tous soit corrompus, soit menacés.
Je suis laïque, très 1789, avec un faible pour la constitution de 1793, je veux fermer les portes à toute immigration massive d’où qu’elle vienne, ce qui signifie aussi une lutte contre toutes discriminations à l’encontre des français de toutes origines.
je n’admets pas l’immigration clandestine, à cause du problème crucial de démographie explosive.
Chaque état doit lutter à sa manière contre ce débordement « d’humanité » ! Sans exporter leurs excédents de population.
Je leur signale qu’après avoir étouffé la planète Terre, il leur faudra émigrer sur la Lune.Il faut reconstituer les régiments dissous de nos armées, gendarmeries, services publics, récupérer la gestion de l’arsenal nucléaire, au cas où : Sarkozy la partage avec la nouvelle colonie pakistano-indienne, le Royaume-Uni.Je veux sauver la francité, rassembler toutes les ethnies et classes sociales déjà sur place en pratiquant le « saupoudrage » (pas de ghettos ni de cités pour riches). Mélanger les gens pour qu’ils apprennent à vivre ensemble et se connaître me semble plus intelligent que de laisser des communautés se regrouper et se haïr.
Je veux absolument éviter ceci :
Je suis la seule personne actuellemnt qui a toute les preuves pour faire arrêter Sarkozy et faire tomber ce gouvernement avant les élections truquées de 2012.
Ce déchaînement de persécutions dont je fais l’objet le prouve assez, non ?
Un référendum plutôt que des élections truquées d’avance et peut-être pilotées par des puissances étrangères est LA SOLUTION.
Il faut absolument éviter une guerre civile dont j’entends parler un peu partout, qui se déclenchent chez nos voisins (Grèce). Cela ne ferait que profiter aux envahisseurs, ou à l’oligarchie des vampires. Des milices armées (étrangères ?) feraient la « loi ».
Je ne suis de gauche ni de droite, je suis normal.
Ce blog est en cours de traduction aux Etats-Unis. Quant au blog de campagne présidentielle, en attendant celui des législatives, je vais le construire ici :http://patrice.henin.free.fr/HENINpresident2012/

Patrice Hénin
(révision 30 octobre 2011)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s